Retour aux offres d'emploi

Enseignant chercheur en électronique et communications optiques – Site de Brest

  • Brest

ISEN Yncréa Ouest

Enseignant chercheur en électronique et communications optiques – Site de Brest

L’Yncréa Ouest est un Etablissement d’Enseignement Supérieur Privé d’Intérêt Général (EESPIG) sous contrat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’établissement est membre d’Yncréa, premier pôle privé associatif d’écoles d’ingénieurs en France. Dans l’ouest, l’Yncréa Ouest gère l’école d’ingénieurs ISEN Yncréa Ouest. Celle-ci forme 1200 élèves à Brest, Caen, Nantes et Rennes dans 18 domaines professionnels dans les technologies du numérique notamment les Systèmes numériques embarqués, la Robotique, l’Énergie, les Objets connectés, l’Intelligence artificielle, le Big data, l’Environnement et le développement durable et les Technologies marines.
Au sein d’Yncréa Ouest, le laboratoire L@bISEN concentre ses activités autour d’un projet commun de recherche tourné vers les systèmes autonomes et intelligents et constitué de trois lignes de force : les réseaux de capteurs, le traitement des données et l’énergie. Le laboratoire compte 82 personnes dont 54 chercheurs répartis sur les 4 sites de l’ISEN Yncrea Ouest.

 


Présentation de l’équipe d’accueil
:

Le(la) collaborateur(trice) sera intégré(e) dans l’équipe de recherche SEACom (Systèmes Embarqués, Acoustique et Communication) qui mène une recherche pluridisciplinaire dans le domaine des télécommunications et du positionnement en milieu marin et sous-marin avec une forte composante expérimentale en mer. Aujourd’hui, cette activité de recherche est principalement centrée sur deux thématiques : les communications sous-marines et la navigation/positionnement en milieu marin et sous-marin, notamment en lien avec les robots sous-marins autonomes (AUV : Autonomous Underwater Vehicle).

 

Descriptif du poste :

Recherche :
L’activité de recherche portera essentiellement sur la problématique de transmissions /capteurs optiques (LED, Laser, Photodétecteurs) pour des applications marines et sous-marines (USV, AUV, ROV, OBS, réseaux de capteurs, …). Le(la) collaborateur(trice) aura pour objectif de développer la technologie optique en milieu sous-marin au sein de l’équipe en allant de la simulation jusqu’à la conception de prototypes et à l’évaluation expérimentale associée, le laboratoire disposant d’un
bassin d’expérimentation instrumenté et des moyens privilégiés d’accès à la mer. Le développement de cet axe de recherche se fera en forte interaction avec les autres chercheurs de l’équipe (notamment en lien avec l’acoustique et les systèmes embarqués) ainsi que par le biais de recherche contractuelle dans le cadre de programmes nationaux ou internationaux (projets industriels, projets ANR, projets européens…). Les activités de recherche donneront lieu à une production scientifique au niveau national et international.
Dans le cadre des recherches développées au laboratoire, le(la) collaborateur(trice) disposera d’une grande autonomie de recherche et de coopérations scientifiques dans la mesure où elles sont fédératrices, un des objectifs poursuivis étant la création de synergies entre les différentes équipes de recherche du laboratoire. Il/elle sera amené(e) à développer des nouvelles collaborations de R&D avec des partenaires industriels. Enfin il/elle sera amené(e) à encadrer des stagiaires et des doctorants au sein du laboratoire.


Enseignements :

Les enseignements réalisés concerneront les bases de l’ électronique analogique ainsi que l’électronique numérique. L’enseignant-chercheur interviendra principalement dans le tronc commun de 3eme et 4eme année. Les enseignements seront dispensés, principalement en français, sous forme de cours magistraux, TD, TP et projets.


Responsabilités administratives :

L’enseignant-chercheur recruté pourra être amené à prendre des responsabilités administratives (responsable d’année, de cycle, de domaine professionnel ou de tout autre module après une phase de co-responsabilité avec le responsable des études). Le suivi et quelques déplacements pour la visite d’étudiants en stage sont à prévoir ainsi que la présence sur des salons d’étudiants et des portes-ouvertes de l’école.


Profil recherché :

Il s’agit d’un/une docteur ayant une solide formation en électronique dont on exigera non seulement des compétences académiques verticales reconnues dans ce domaine mais aussi de bonnes notions en électronique embarquée et un goût certain pour l’expérimentation. Une éventuelle expérience dans le domaine sous-marin, lui permettant de dialoguer avec les autres chercheurs de l’équipe, sera un plus.
Une formation initiale d’ingénieur, une expérience industrielle de quelques années et une bonne connaissance du tissu industriel du domaine seront particulièrement appréciées.

 

Contrat de travail :

  • Contrat à durée indéterminé (CDI)
  • Salaire prévu : à négocier suivant expérience.
  • Le poste sera basé à l’ISEN Brest, 20 rue Cuirassé Bretagne, 29200 Brest

 

Procédure de recrutement :

Le poste est à pourvoir immédiatement.
Les candidats doivent fournir un dossier de candidature constitué des pièces suivantes :

  • Une lettre de motivation
  •  Un CV détaillant :
      • Expériences d’enseignement
      • Activités de recherche (liste des publications, brevets, projets, …)
      • Responsabilités administratives (encadrements, gestions de projets)
  • Le rapport de la soutenance de thèse,
  • Les rapports des deux rapporteurs de thèse
  • Tout autre élément pouvant appuyer votre candidature

 

Contacts :

 

Pour déposer votre candidature, cliquez-ici !

Pour postuler à ce poste veuillez visiter web.isen-ouest.fr.