Offre d’emploi

Enseignant chercheur en électronique analogique

Mission

La personne recrutée devra s’impliquer dans l’enseignement du cycle ingénieur (cours/TD/TP) et encadrer des projets étudiants. Cette personne devra être le référent dans le domaine de l’électronique analogique et il pourra être envisagé une responsabilité d’année ou de domaine professionnel.
Sur le plan de la recherche, le(la) collaborateur(trice) sera intégré(e) à l’équipe SEACom (Systèmes Embarqués, Acoustique et Communication) qui mène une recherche pluridisciplinaire dans le domaine de l’acoustique et de la robotique sous-marine avec une forte composante expérimentale en mer via la plateforme Sea Test Base de l’association CELADON.
Aujourd’hui, cette activité de recherche est principalement centrée sur les réseaux marins et sous-marins comprenant les axes suivants : systèmes embarqués pour les observatoires marins et sous-marins, caractérisation et modélisation des transducteurs acoustiques, communications acoustiques sous-marines, navigation et positionnement des meutes de robots sous-marins (AUV : Autonomous Underwater Vehicle).
Le jury appréciera une véritable volonté de participer au fonctionnement de l’établissement avec un potentiel relationnel et d’encadrement d’équipe d’élèves.
Votre mission recherche sera orientée acquisition, conversion analogique/numérique et amplificateur pour renforcer les axes précédemment cités.
Une expérience en entreprise sera un atout indéniable, voire indispensable.

Profil des candidats

Le candidat recherché aura une formation initiale minimale Bac+8 (doctorat) ou Bac+5 avec expérience en entreprise.
1 – Profil enseignement

Le spectre de compétence est assez large, avec une composante affirmée dans les domaines suivants :

  • Électronique analogique
  • Chaîne d’acquisition, du capteur aux traitements des données
  • Amplification faible bruit, amplificateur d’instrumentation
  • Amplification de puissance de l’ordre de 100 W
  • Conception de carte électronique (exemple : CAO Altium Designer…)

Des compétences complémentaires dans les domaines suivants seront appréciées :

  • Microcontrôleur et/ou DSP, voire FPGA, permettant le contrôle et les traitements de la chaîne d’acquisition
  • Langage C, LabView
  • Hyperfréquences, antennes
  • CEM

Une expérience pratique est indispensable.

2 – Profil recherche
Le candidat devra faire des propositions afin de s’insérer dans les problématiques du laboratoire.

Salaire prévu

30 k€ minimum, plus selon expérience.

Procédure de recrutement

Le poste est à pourvoir dès que possible, au plus tard en septembre 2017.
Les candidats doivent fournir une lettre de motivation manuscrite un curriculum vitae (2 pages maxi) et une notice individuelle ou un CV détaillé.
Entretiens prévus début juin 2017 pour les 4 ou 5 meilleurs profils (prévoir exposé de 30 min et 30 à 45 minutes de discussion) devant la commission de spécialistes.

Personnes à contacter par e-mail si nécessaire

yves.auffret@isen-ouest.yncrea.fr (responsable de l’équipe SEACom)
jean-yves.mulot@isen-ouest.yncrea.fr (directeur des études)