Projet ingénieur Technologies médicales et de santé

En 4e année (M1), les étudiants ingénieurs de l’ISEN réalisent un projet durant 3 mois.

L’objectif est de mener à bien un projet technologique en abordant ses aspects à la fois techniques, mais également d’ergonomie, de gestion et de restitution.

Différents sujets sont proposés aux étudiants qui choisissent le domaine qu’ils souhaitent approfondir.

Axel et Jérôme ont choisi un projet dans le domaine professionnel Technologies médicales et de Santé. Ils ont développé une application permettant de mesurer la fréquence cardiaque d’une personne en temps réel en le filmant avec un smartphone ou une simple webcam. Ils nous expliquent comment ils ont fait et les applications à imaginer derrière cette technologie, dans le médical ou dans le sport.

Projet ingénieur : détecter les signaux vitaux avec une caméra

Axel et Jérôme ont choisi leur domaine professionnel (années 4 et 5 du cursus ISEN Yncréa) en Robotique et en Technologies Médicales et de Santé.

Le binôme d’étudiant ingénieur travaille durant une dizaine de semaines sur un projet qui fait appel aux différentes compétences acquises dans le cursus ingénieur.

Ici, il s’agit d’un projet d’ingénieur dans le domaine des Technologies médicales et de santé. Il s’agit de mettre au point un algorithme qui permet de détecter des signaux vitaux, en l’occurence, les battements cardiaques à partir d’une simple caméra ou d’une webcam.

Grâce au traitement du signal et au traitement de l’image, les élèves ingénieurs ont réussi à détecter et amplifier les battement cardiaques sur un visage. Les infimes variations de couleur du visage permettent d’obtenir un résultat visuel sans équivoque.

Tous les projets de 4e année d’école d’ingénieurs font appel à l’autonomie et aux prises de responsabilité des futurs ingénieurs. Ils doivent mettre en oeuvre une méthodologie et une gestion de projet adéquate pour arriver à un projet terminé. Une fois celui-ci réalisé techniquement, la soutenance est un exercice de communication scientifique qui doit mettre en avant les capacités des étudiants à présenter un travail complexe qu’ils ont mené en autonomie.

Cette capacité à présenter clairement leur travail est une compétence indispensable pour leur futur métier d’ingénieur dans les technologies médicales et de santé.